Tatiana-Mosio Bongonga

Du haut de ses 7 ans, tout prit sens lorsqu’elle vit traverser une funambule à plus de dix mètres de hauteur. D’abord un rêve : je serais funambule ! qui se transforma quelques années plus tard, en réalité. À 8 ans, elle intègre « Les Artistochats », école de cirque loisir à Hérouville saint-clair, où elle apprend l’art funambulesque pendant treize années. Elle grandit sur son fil tout en poursuivant ses études jusqu’au moment où la vie l’amène à choisir entre les deux. Elle choisit les études, et obtient un Deug en Psychologie.

Ne pouvant plus pratiquer le funambule, elle décide de tenter les concours pour entrer dans les écoles supérieurs en Arts du Cirque. Elle se forme à l’école Balthazar de Montpellier pendant un an puis intègre la 19ème promotion du Centre National des Arts du Cirque de Châlon-en-Champagne où elle obtient son DMA avec mention « très bien » en septembre 2007.

 

Au fil des années, elle intègre diverses compagnies de spectacles vivants telles : la Cie Cabas, la Cie Tréteaux du Cœur Volant, la Cie Altitude, la Cie Buren-Cirque et les Colporteurs… ; et participe à de nombreux événements tels : l’Ouverture du Festival Panafrica en 2009 à Algers, Rock en Cirque en décembre 2011 et le Festival Mondial du Cirque de Demain où accompagnée par son père à la guitare, ils obtiennent la médaille d’or en janvier 2012. En parallèle, toujours avec son fil, elle se déplace dans les écoles où sous forme d’action pédagogique, elle donne des initiations auprès de diverses publiques.